Get Adobe Flash player
Amis

En remerciement pour mes sympathiques amis qui ont manifesté par leur présence l'intérêt pour l'ambiance transmise à travers lectures, enregistrements, vidéos, stages et publications diverses.

Select_Amis_1

Select_Amis_2

Translator
QUALITE DE LA VIE

BIENVENUE SUR CE BLOG QUI A DEJA ETE VISITE DEPUIS SA CREATION PAR PLUS DE 232 339 PERSONNES AYANT LU PRES DE 576 702 PAGES DONT LES INFORMATIONS ESPERONS LE VOUS SERONT UTILES.

La qualité de la vie indispensable pour atteindre le bonheur extérieur et intérieur se réalise grâce à un juste équilibre harmonieux entre les pulsions formelles ou matérielles et les aspirations subtiles ou spirituelles.

Ce site utilise une traduction automatique, si vous souhaitez apporter votre contribution à ce blog de la Qualité de la Vie, vous pouvez nous envoyer les traductions corrigées de ces pages. Vous pouvez utiliser la synthèse vocale pour écouter les textes de ce blog, en cliquant sur l'icone "Ecoutez" qui se situe en haut à gauche de chaque article. Si vous avez un compte Facebook et que vous voulez partager une page ou un post, cliquez sur le petit bouton "J'AIME". Si vous souhaitez partager cette page avec vos amis Facebook, cliquez alors sur le bouton "PARTAGER" qui apparait sur certaines pages.

La qualité de la vie semble intéresser beaucoup de monde puisque déjà plus de 26 000 personnes sont réunies dans le groupe QUALITATIVELIFE de FaceBook ! https://www.facebook.com/groups/qualitedelavie/

Reconnaissance officielle des présences extraterrestres

Lis moi avec webReader

Share

Dans tout le florilège de films, de photos, de relation de contacts, il y a beaucoup de trucages et de fausses preuves réalisées sciemment par tous les sbires du black out pour ridiculiser le phénomène, soit parce qu'ils sont payés pour cela, soit parce que tout simplement ils en ont peur. Un grand nombre de prétentieux se parent du titre ronflant d'ufologues, alors qu'ils n'ont jamais observé eux même quoique ce soit dans ce domaine. Il suffit de lire leurs élucubrations sur le sujet pour voir qu'ils ignorent totalement le contexte tout à fait exceptionnel qui se déroule lors des contacts et qu'ils sont absolument incapables de concevoir parce que ça les dépasse complètement. Ceux qui ont vraiment eu des contacts savent qu'il peut se passer des choses incroyablement extraordinaires dont on a évidemment très rarement des photos et encore moins des films, et quand un contacté dit qu'il y a quelque chose de remarquable dans un film ou une image, cela ne veut pas dire comme les primaires veulent le faire croire, qu'il confirme l'authenticité du document, cela veut tout simplement dire que ce genre de situation représente bien des phénomènes qu'il a pu observer sans avoir de preuves photos ou vidéos à produire à part quelques témoins amis présents également mais qui seront traités de comparses menteurs par tous les nuls de la dialectique officielle.

Depuis 1945 près de 150 millions d'observations ovnis dans le monde. L'ufologie est dans le même rapport au contact réel que la théologie l'est par rapport à l'illumination véritable. De la 1ère position n'importe qui peut en parler, à travers des dialectiques plus ou moins oiseuses et orgueilleuses. De la 2ème position, seuls pourraient en parler ceux qui ont vraiment vécu quelque chose mais ils en parlent rarement en grand public parce qu'ils savent qu'ils ne seront pas compris. Ce qui fait que les désinformateurs professionnels payés par divers organismes officiels, n'ont pas de mal à ridiculiser le sujet et même à créer l'impensable : des listes noires pour différencier ce qu'il faut croire de ce qu'il ne faut pas croire, alors qu'ils n'ont eux même jamais eu de contact ou d'observations déterminantes seuls ou en groupe.
Dans d'autres cas, il peut y avoir des êtres plus ou moins sincères qui voudraient bien avoir un contact mais qui ont une démarche tellement bornée ou orgueilleuse qu'aucune dimension hiérarchique supérieure ne veut les contacter dans un état aussi primaire. Donc ils se rabattent sur la dialectique ufologique faute de mieux, passent à la radio, à la télévision, et abreuvent le public d'informations inutiles ou fausses mélangeant complètement les esprits et empêchant les êtres de véritablement prendre conscience de ce sujet qui ne peut pas être abordé uniquement avec une conscience humaine ordinaire conditionnée par l'éducation très limitée d'une époque et d'une civilisation très en retard par rapport au niveau de la confédération des planètes unifiées de cette galaxie.
Depuis des siècles et plus particulièrement depuis 1945 que l'on ridiculise, emprisonne ou tue les témoins, les scientifiques ou les contactés concernés par les présences extra terrestres et leurs manifestations ovni ufo ; les temps arrivent où la vérité pourrait enfin se faire jour, c'est pourquoi les médias, les gouvernements, les pouvoirs religieux ne pouvant plus endiguer le flux d'informations concernant ce phénomène sont en train de retourner leur veste et se préparent à prendre le monopole du contact officiel. La plupart des soi disants specialistes Ovnis, doctes professeur ou autre individu plus ou moins épris de nototriété qui s'arrogent le droit de parler en long et en large des ovnis et des contactés, n'ont souvent eux meme jamais fait la moindre observation de visu et ne se sont jamais trouvé dans une réelle ambiance de contact avec toutes les conséquences énergétiques et psychologiques qui en découlent (Bernard Shaw a dit : "Le spécialiste est celui qui sait de plus en plus de choses sur un domaine de plus en plus restreint, jusqu'à tout savoir sur rien"). Ce qui conduit ces spécialistes à raconter n'importe quoi pour se faire mousser eux même sans mesurer les conséquences néfastes de leurs élucubrations qui leur retomberont dessus, bien sur, un jour ici ou ailleurs. Il n'est pas plus intelligent de critiquer le costume, le language, et les instruments de travail d'un chirurgien, d'un pompier, d'un cuisinier, d'un cycliste, d'un footballeur, d'un avocat, d'un religieux, d'un militaire ou d'un contacté. Tout le monde sait qu'il y a déja eu des contacts établis par certaines races extra terrestres avec certains gouvernements (contact d'Eisenhower sur la base d'Edwards et ovnis de la zone 51) d'où sont issues pas mal d'avancées technologiques dont l'humanité bénéficie depuis 50 ans mais il faut savoir que toutes les races extra terrestres ne se sont pas manifestées et n'ont pas pris alliance avec les gouvernements terrestres actuels en raison de l'agressivité, de la matérialité et du non respect des lois universelles pratiquées par cette humanité ce qui fait que les manifestations qui risquent de se produire de manière imminente au niveau officiel ne seront pas forcément celles des plus hautes hiérarchies. En résumé, il n'est pas plus facile d'être un pionnier aussi bien dans les soi disant démocraties que dans les tyrannies et comme en toutes choses, il y a du bon et du mauvais pour ce qui vient et sera proné officiellement, il est conseillé de rester prudent.

mise-a-jour 

Dark Fleet sur la Lune

dark-fleet-base-on-moon

Vaisseau reptilien (11 km de long) sur la face cachée de la Lune

lune-vaisseau-mere

Guerres cosmiques en cours

(mai juin juillet 2016)

chevron-battle-article-banner

 

Message de Corey Goode

Avec tous les événements qui se produisent ‘Au-dessus et en dessous’, il y a beaucoup d’ ‘Information’, de ‘Désinformation’ et d’ ‘Agendas’ concurrents qui tous concourent pour des zones fertiles dans notre ‘Conscience’ afin de semer leurs ‘Graines’.

Certaines personnes ont choisi de se concentrer de manière plus ‘terre à terre’ sur les événements et les batailles concernant le ‘Système de la dette financière’ (Système babylonien d'esclavage par la magie de l'argent), la ‘Réinitialisation financière’, le ‘Jubilé financier’ et la donation d'argent pour les masses dans des ‘Accords de prospérité’. Il y a un élément de ce que nous appelons ‘L'Alliance’ qui combat le contrôle de l'Elite actuelle (connue comme la ‘Cabale’ ou les ‘Illuminati’ parmi d’autres noms), ici-bas sur la Terre en ce moment.

Certaines personnes ont choisi de se concentrer sur les événements plus ‘ésotériques’ (pour l'instant) et les batailles qui se produisent au-dessus de notre atmosphère ; beaucoup y font référence en tant que ‘Programmes Spatiaux Secrets’(PSS) et ‘Civilisations dissidentes’. Il y a beaucoup de technologies classées secrètes utilisées dans ces ‘Programmes’ qui sont censurées et pourraient changer complètement la nature et la qualité de vie de chaque être humain, ici sur Terre. Les technologies ‘Énergie libre’ mettraient fin à la nécessité actuelle des ‘Compagnies basées sur l’énergie du Pétrole’, les technologies de ‘Guérison par la fréquence et la lumière’ mettraient fin à la nécessité actuelle des ‘Cartels pharmaceutiques’, les technologies ‘Interface neurologique’ mettraient fin à la nécessité de ‘Grands établissements d'enseignement’ et les technologies de ‘Réplication des aliments’ et de ‘Purification et restauration de l'environnement’ pourraient mettre fin à la pauvreté, la famine et commencer à réparer les dommages que l'humanité a fait à la Terre quasiment du jour au lendemain. Comme vous pouvez l’imaginer la véritable menace que présente la divulgation n'est pas que l'humanité soit incapable de supporter la vérité ou ne soit pas en mesure de concilier la ‘Vie cosmique’ avec les croyances religieuses. La vraie raison est que ces technologies entraineraient immédiatement l'effondrement de l'économie mondiale et mettrait hors d’usage le ‘Système babylonien d'esclavage par la magie de l'argent’. Cela signifie la ‘perte de contrôle’ de la fraction 0,01 % (Elite) sur les ‘Masses’ et un ‘changement de paradigme’ complet. En un mot, cela signifie ‘Liberté’ ! La liberté pour la première fois dans l’histoire ‘connue’ de l'humanité. Il y a eu une ‘guerre civile furtive’ entre les divers groupes ‘PSS’ pendant un certain temps pour parvenir à ce résultat. Relativement récemment le ‘Programme Spatial Secret Alliance’ a été mis en relation avec un groupe d’ ‘Êtres’ que personne n'avait rencontré auparavant. C’est un Groupe d’Etres de 6e-9e Densité qui ont été appelés ‘L'Alliance de la Sphère’. Ces nouveaux ‘Etres de la Sphère’ ont depuis non seulement créé un ‘blocus énergétique’ autour de la Terre, mais ils l'ont fait aussi autour de notre système solaire tout entier. Ils forment un groupe non violent d’êtres qui ont apporté une aide principalement sous la forme d'un ‘Message’.

Certaines personnes font maintenant le choix de se concentrer sur ce ‘Message’ qu’ont délivré les ‘Aviens Bleus’, un parmi cinq groupes d’êtres : le groupe des ‘Êtres des Orbes’, les ‘Aviens Bleus’, les ‘Êtres à Tête Triangulaire Dorée’ et deux autres groupes qui ne se sont pas encore révélés à nous. Les ‘Êtres des Orbes’ ont visité ‘plusieurs dizaines de milliers’ de personnes, sous la forme de ‘Boules de lumière bleue/indigo’, tandis que d’autres ont reçu la visite des ‘Aviens Bleus’, leur donnant une ‘Phrase de salutation’ pour se reconnaître entre eux.

Lire la suite http://fr.spherebeingalliance.com/introduction

Missiles nucléaires désactivés par des ovnis

Missiles nucléaires abattus par des ovnis

samedi 2 octobre 2010

Mikhail Gorbachev le phénomène ovni existe réellement

« Le phénomène des ovnis existe, et il doit être traité sérieusement. »
Mikhail Gorbachev,
Numéro un de l’Union Soviétique.
Entretien rapporté dans ‘Soviet Youth’, 4 May 1990.

Le 27 Septembre 2010, six anciens officiers de l’ U.S. Air Force et un ancien homme de troupe ont rompu leur silence au National Press Club, concernant les objets volants non identifiés et des missiles nucléaires abattus. Ils ont exhorté le gouvernement à confirmer publiquement l’incident, indiquant qu’ils ont reçu l’ordre de ne jamais discuter des événements.

Le témoignage donné au National Press Club à Washington DC indique que de nombreuses installations de missiles ont été arrêtées par des ovnis sous contrôle intelligent.

Robert Hastings a ouvert l’évènement du National Press Club en mentionnant, « Des documents déclassifiés du gouvernement américain et les témoignages du personnel des États-Unis ou d’anciens militaires à la retraite confirment hors de tout doute la réalité des incursions en cours des ovnis sur les sites d’armes nucléaires.

Ce qui semble être plus grave encore – sans aucun doute il ne demeure pas moins que les États-Unis d’Amérique ont une grave crise inavouée de sécurité nationale sur les mains à propos de laquelle elle refuse de répondre, malgré les preuves accablantes présentées par le personnel de la Force aérienne.

Le témoignage de sept anciens militaires à la conférence de presse à Washington DC, qui ont affirmé, « les OVNIS ont désactivé des dizaines de missiles nucléaires à travers les États-Unis. Il est également prouvé que les OVNIS sont apparus sur les installations nucléaires dans l’ex-Union soviétique et le Royaume-Uni. Robert Hastings l’expert de recherches a indiqué qu’a lui seul il a interrogé plus de cent militaires qui ont une connaissance de premier plan sur les ovnis et que leur gouvernement refuse de divulguer les détails de ces incursions ovni et de l’arrêt des missiles – beaucoup sentent que les grands médias ont été invités à discréditer ces rapports à tous prix…

Ces officiers ont occupé des postes importants en tant que commandants de lancement et des officiers de contrôle de haut secret, se sont vu confiés par l’armée américaine des dispositifs nucléaires qui auraient pu effacer les grandes villes. Les Ovnis sont également soupçonnés d’avoir empêché des explosions nucléaires et des accidents, détruit des radars, et accidenté des aéronefs. Il y a eu de fortes indications selon lesquelles une intelligence extraterrestre a aidé à prévenir des accidents nucléaires et des actions nucléaire terroristes. Il est évident sur la base des témoignages que les gouvernements ne souhaitent pas révéler l’étendue des intrusions dans la vie et les affaires des personnes et de leurs gouvernements de la terre.

Le Capitaine Robert Salas (retraité) de l’US Air Force co-président de l’événement de Washington a déclaré, le phénomène ovni est réel et non imaginaire, il est à ce jour un secret excessif dans notre gouvernement au sujet de ce phénomène, la manipulation de l’arme nucléaire [par des ovnis] est une préoccupation de sécurité nationale. «Ils [l'US Air Force] retiennent délibérément les faits à la source depuis 1969, nous demandons simplement la vérité.

Des OVNIS ont attaqué les armes nucléaires à Malmstrom Air Force Base dans le Montana, "L’OVNI a été signalé par mon garde. Un objet ovale rouge vif planant en dehors de la grille d’entrée. Il était très agité, effrayé, quand il m’a dit ça au téléphone. La raison pour laquelle je crois que ce qu’il m’a dit est vrai, c’est parce qu’ils n’avaient pas accès à notre système de défense antimissile. Ils n’avaient aucun moyen de le contrôler. Et tandis que cet objet était là-haut, nos missiles se sont éteints."

Salas, un ancien officier de lancement de missiles nucléaires de l’US Air Force, a présenté l’événement avec le chercheur Robert Hastings, auteur de « Les OVNIS et des armes nucléaires:. Rencontres extraordinaires sur les Sites d’ armes nucléaires » "J’étais en service quand un objet est venu et a plané directement sur le site" , a déclaré Salas, concernant l’événement du 16 Mars , 1967, à Malmstrom AFB dans le Montana. Les missiles se sont fermés, 10 missiles Minuteman. Et ce fut la même chose sur un autre site une semaine plus tard, dit-il.

Les organisateurs de la conférence de presse ont été le capitaine Robert Salas (retraité) et chercheur Robert Hastings. Ils peuvent être joints respectivement à rasalas@roadrunner.com et hastings444@kitcarson.net

Pour revoir la vidéo de la conférence de presse voir ces liens:

* http://blip.tv/file/4172861
* http://www.cnn.com/video/#/video/us/2010/09/27/bts.ufo.activity.cnn?hpt=T2

Source : Ken Pfeifer Mufon New Jersey

Traduction Era

Source : http://pouvoirdecreation.blogspot.com/2010/10/missiles-nucleaires-abattus-par-des.html

Obama prépare la grande révélation sur les OVNIS !!!

Vous saviez ? Il y a la rumeur qui cour que monsieur BO ferait une grande révélation...
Concernant la divulgation de la présence extraterrestre par l'administration Obama, une première fenêtre a été manquée fin novembre. Certains en sont venus à douter que la divulgation soit imminente. Toutefois, plusieurs sources indépendantes continuent d'affirmer qu'elle est proche. L'administration Obama doit saisir une opportunité pour divulguer au monde la realité de la vie extraterrestre. Une telle annonce est relativement soumise à la contrainte politique du mi-mandat, avec les élections au Congrès, en novembre 2010. Elle devrait donc intervenir bien avant, au plus tard à l'été 2010, avant que les enjeux partisans se réveillent en vue des élections, et que les Républicains se mobilisent pour regagner des sièges au Congrès.
_Dr. Peterson a révélé qu’ "Obama est en train de planifier une divulgation de la réalité d’un contact E.T à la fin de l’année ; et que la plupart de ces E.T, mais pas tous, sont  amicaux".
_Une autre source est le chercheur David Wilcock, Il aurait été informé par une autre source indépendante, qu’une divulgation aura lieu.
_Un article de Michael Salla publié le 21 Octobre dans l’Examiner.com, nous explique qu’une divulgation s’approcherait plus rapidement que prévu.
_Des membres seniors de l’administration seraient en train de débattre, depuis plusieurs mois, en privé, ce qu'il faudrait divulguer au monde concernant la présence E.T. Le mécontentement de certaines institutions comme la Marine américaine aurait boosté ces efforts.
Cette divulgation imminente suit une période d’une année de politique d’ouverture par rapport à la présence E.T. En effet 30 Nations se seraient rassemblées aux Nations-Unies en Février 2008 et auraient accepté un changement de politique à partir de 2009. Ceci n’a jamais été publiquement annoncé dû aux menaces vers les diplomates des Nations-Unies de ne divulguer aucune information vis-à-vis de l’accord secret.
Obama, siégeant au Conseil de Sécurité des Nations-Unies le 24 Septembre pour le désarmement  et la non-prolifération du nucléaire, ressort comme un leader affrontant les problèmes majeurs comme les armes nucléaires... Le Prix Nobel de la Paix semble être une nouvelle étape donnant plus de légitimité au président pour jouer le rôle d’un leader à la tête d’une gouvernance globale nécessaire dans une ère de post-divulgation.
Des centaines de rapports concernant les OVNIs circulent dans le monde entier.
Bien que non déclaré dans les principaux médias, il n'en est pas moins un fait.
Certains gouvernements nationaux, celui de la France étant l'un d’eux, ont reconnu que ces objets, techniquement plus avancé que ceux que la race humaine peut fabriquer, ont été aperçus sur leur territoire.
La Royal Air Forces Belge a admis que leurs avions de combat les plus avancés ne peuvent rivaliser avec la vitesse ou la polyvalence de ces objets.
Le gouvernement japonais a reconnu que ces OVNIs sont présent, mais annonce qu'aucune action hostile ne sera prise par leurs défenses aériennes, mais que l’armée serait mobilisée au cas ou ceux ci apparraitraient en trop grand nombre.
Les rapports émanant des États-Unis sont légion, avec quelques-uns de ces objets mystérieux décrit comme étant d'un kilomètre de longueur.
Les mêmes rapports sont reçus de la plupart des pays civilisés, notamment la Russie.
Pourquoi ce phénomènes n'est-il pas reconnu par la majorité des gouvernements nationaux?
La réponse est probablement qu'il existe des préoccupations quant à la réaction de la population si l'on admet que ces objets sont très avancé et manipulés par des créatures plus intelligentes que nous.
Alors la divulgation est-elle imminente ?
C'est au tour d'Ed Komarek de révéler : "Je suis en communication avec une personne qui prétend avoir des liens étroits avec un des membres du Congrès américain, déjà très informé du phénomène Ovni."
Selon lui, le gouvernement craint que l'annonce de la divulgation, si elle intervient trop rapidement, puisse torpiller la nouvelle loi sur les soins médicaux et risque de distraire l'attention sur cette question.
Sur la Radio Coast to Coast AM, il a affirmé qu’ "une émission TV internationale spéciale de 2 heures a déjà été programmée et son but sera d’introduire une race E.T, proche des êtres humains, au monde".
De plus, un chercheur spatial et populaire à la NASA , Richard Hoagland, a annoncé publiquement qu’Obama révélera, à partir des données scientifiques de la mission LCROSS, que des ruines ont été découvertes sur la Lune.
Enfin, des sources confidentielles et indépendantes ont révélé à Michael Salla directement, que récemment des rencontres entre des officiels militaires américains et un ou plusieurs groupes de visiteurs E.T ont eu lieu. Ceci amène à croire qu’une future coopération avec la race E.T est en train de s’établir.
Ces dernières semaines, la guerre de l’information pour sécuriser la divulgation ou la nier fait rage. Le Disclosure Project, dirigé par Steven Greer, a rendu public le résumé d’un document spécial présidentiel, le Special Presidential Briefing (SPB), informant le président Barack Obama et un chef d’Etat d’une Nation du G7 de la réalité E.T.
Ce dernier chef d’Etat serait, sans que cela soit confirmé, le président français Sarkozy.
Ce résumé a été envoyé au président Obama, ainsi que ses seniors militaires et service de renseignement. Il contient des informations détaillées sur des projets, numéros de codes, noms, compagnies, lieux etc. liés au sujet E.T. Le Disclosure Project travaille pour obtenir les lettres complètes et demande à tous de pousser le président à s’engager au niveau exécutif pour observer, contrôler et diriger ces opérations pour le bénéfice du peuple américain et du Monde.
Ces efforts sont fournis pour sécuriser la divulgation de la présence extra-terrestre, en éduquant l’administration présente et en utilisant les lobbys.
Pourtant, certains membres du sommet Exopolitique de Barcelone en Juillet, pensent qu’Obama manque de force ou de vision politique pour embrasser la divulgation tôt dans son mandat.
Quoi que soit le scenario véritable, si la divulgation a lieu en 2010, le président Obama aura mené un effort sans précédent vers une gouvernance globale grâce aux Nations-Unies, ainsi que de diriger notre planète vers une culture interplanétaire qui gère ouvertement les challenges posés par la vie E.T
On peux citer au moins cinq initiatives qui vont actuellement dans le sens de la divulgation :
1. Le Disclosure Project de Steven Greer, http://fr.wikipedia.org/wiki/The_Disclosure_Project
2. Le groupe de Clay & Shawn Pickering et leur source militaire,
3. Le PRG de Steven Bassett,
4. L'opération menée par Dan Smith auprès de ses contacts à la CIA,
5. Le Project RAM de Gordon Novel.
De tout ce qu'on peut entendre ici et là, il semble que nous assistons à des développements positifs en faveur d'une divulgation prochaine, qui implique le Président Obama, le Congrès, ou les Nations-Unies.
Il se pourrait bien que la situation devienne incontrôlable une fois le processus amorcé. Les responsables gouvernementaux et les bureaucrates devront alors s'impliquer ouvertement afin de maintenir l'ordre et la stabilité sociale. Quand le lapin sera sorti du chapeau, les gouvernements mondiaux n'auront pas vraiment d'autre choix que de divulguer rapidement.
En outre, divers groupes d'extraterrestres pourraient perdre patience en constatant l'intransigeance du gouvernement et les promesses non tenues depuis 60 ans. Ils semblent exercer une pression croissante jusqu'au point de rupture.
Il paraît aussi que les extraterrestres et les terriens s'accordent à trouver préférable que l'humanité gère le processus de la divulgation, même si ça doit passer par une augmentation de la pression des extraterrestres sur les gouvernements.
Les groupes extraterrestres multiplient les démonstrations publiques, ce qui est une manière d'encourager les autorités mondiales.
Les politiciens et les bureaucrates vont avoir besoin de s'appuyer sur la demande des citoyens.
C'est à nous de pousser nos leaders à franchir le Rubicon, pour parvenir à la divulgation. Il n'y a rien à perdre en allumant la mêche, pour faire éclater la vérité.
Il est possible que les gouvernements tentent de temporiser et de réguler le processus, mais leur crédibilité sur cette question sera gravement compromise au point qu'ils ne pourront assurer les conséquences de la divulgation.
Cependant, des politiciens de haut niveau ont commencé à prendre position, dans plusieurs pays, et ne craignent pas d'engager leur réputation en réclamant la divulgation.
Le plus récent est le Conseiller Adrian Hicks. Cet homme politique britannique a raconté sa rencontre à Winchester en 2004 avec un extraterrestre...
Déjà le Sénateur McCain et Dennis Kucinich se sont courageusement exprimés devant la presse sur le thème des Ovnis. Nous présumons que ces hommes politiques en savent encore davantage qu'ils ne le reconnaissent, et pourraient même faire partie de ceux qui font pression sur le Congrès.
Les gouvernements pourraient bien être contraints de faire confiance à leurs peuples pour s'auto-réguler et donc permettre au public de les décharger de leur responsabilité sur ces affaires, ainsi que dans d'autres domaines où les dirigeants et les élites leur avaient dénié l'accès.
Au fond, ce ne sont pas les populations qui nous ont mené dans cette situation entropique, mais il incombe maintenant aux citoyens de réparer les dégâts après la divulgation.
http://www.disclosureproject.org/PDF-Documents/ObamaBriefingIntroduction.pdf

http://www.examiner.com/x-2383-Honolulu-Exopolitics-Examiner~y2009m12d1-Timing-extraterrestrial-disclosure

PS : La récente conférence sur l'astrobiologie qui s'est tenue au Vatican, du 6 au 8 novembre, a pour la première fois montré que l'Eglise catholique était ouverte à la discussion sur la vie extraterrestre et ses implications. L'Académie Pontificale s'est placée au premier plan de la recherche scientifique sur la vie extraterrestre. On doit s'attendre, après cette initiative, à de nouvelles confirmations officielles sur la réalité de la vie extraterrestre.
D’ailleurs, rebondissement incroyable : dans quelques jours la Nasa devrait annoncer depuis le Headquarters (QG) de Washington D.C une vie bactérienne probable dans un lointain passé sur la planète Mars…il faut acclimater les populations à de la vie bactérienne extraterrestre avant d'aller plus loin dans les révélations.

Article du post http://www.lepost.fr
http://spaceflightnow.com/news/n0911/24marslife/

Lettre ouverte à Barack Obama


Jim Quirk s'est fait connaître ici avec deux articles récents : "Le Gouvernement sous contrôle ?" et "Divers avis sur la Divulgation".
Il s'adresse à Barack Obama dans un courrier daté du 8 décembre :
"Pendant combien de temps encore le gouvernement fédéral va-t-il continuer à cacher au peuple Américain ce qu'il sait sur les Objets volants et les extraterrestres ? Le Président Barack Obama a le pouvoir de briser enfin le silence et de diffuser cette information.
Voici la lettre que je lui ai fait parvenir via email le 8 décembre 2009, pour demander à la Maison Blanche de partager avec tous le privilège d'un petit groupe d'individus au sein du gouvernement."


"Cher M. le Président,
De nombreuses preuves accumulées depuis 1947 ont clairement établi que la Terre est visitée par des êtres extraterrestres. Aussi le moment est venu pour le gouvernement américain de remettre les pendules à l'heure en révélant ce qu'il sait à propos de ce phénomène. En tant que Commandant-en-Chef des Etats-Unis, il vous appartient de révéler le fait que pendant des années le gouvernement a tout entrepris pour maintenir le secret au sujet des Ovnis et du phénomène alien.
Il est maintenant établi que le gouvernement a mené une vaste opération de couverture. Tous ceux qui ont pris connaissance des preuves ont été choqués de réaliser que des extraterrestres sont présents sur Terre et qu'une faction au sein du gouvernement fédéral a préféré garder secrète cette information. Nous pouvons comprendre que cette divulgation dès 1947, après la récupération d'une épave et de cadavres E.T.s à Roswell, au Nouveau-Mexique, aurait sans doute causé une panique mondiale, mais il en irait très différemment aujourd'hui.


Un sondage Roper en 2002 a montré que 74% des Américains sont psychologiquement prêts à ce qu'on leur apporte la preuve de la vie extraterrestre.
Grâce à des livres, des articles, des films et des documentaires présentés par des ufologues depuis le début des années 50, il est devenu évident que partout dans le monde des personnes ont observé des engins volants dont la technologie surpasse tout ce que nous sommes capables de réaliser.
Ces objets volent plus vite que nos meilleurs avions. Ils peuvent virer à angle droit, et se déplacent souvent de manière totalement silencieuse. Certains ont vu ces engins se poser et des formes humanoïdes en descendre.
Plus préoccupant, plusieurs témoins prétendent avoir été abductés par des extraterrestres et soumis à d'étranges examens médicaux. Les victimes perdent souvent la mémoire de ces expériences mais elle peut être retrouvée sous hypnose. En certains cas, les abductés ne nécessitent pas de séances d'hypnose.
En août 1994, pendant une partie de pêche nocturne, un ami et moi avons vu un objet volant à Beech Mountain Lakes près de Hazleton, en Pennsylvanie. L'engin émettait trois grandes lumières très brillantes, se maintenait stationnaire à une douzaine de mètres du sol, était totalement silencieux, et s'était déplacé comme aucun appareil conventionnel ne pourrait le faire. Cet objet venant du sud-ouest s'était approché, s'immobilisant pratiquement au-dessus de nous, puis s'était éloigné vers l'ouest. Je n'avais jamais vécu une expérience aussi stupéfiante. Nous avons été très secoués, et jusqu'à ce jour je reste persuadé que l'engin n'était pas de ce monde.
Plusieurs fois depuis 1947, des employés de haut niveau du gouvernement fédéral ont affirmé la réalité des Ovnis. Le 23 septembre 1947, le Général de l'Air Force Nathan Twining avait rédigé ce mémo confidentiel destiné au Pentagone : "Le phénomène rapporté est quelque chose de réel et pas du tout une illusion ou une invention...
Il y a des objets ayant une forme quasi discoïdale, dont la taille est assez conséquente, comparable à celle d'appareils volants conçus par l'homme... Les rapports d'observations ont permis de constater des caractéristiques de vol exceptionnelles, des vitesses ascensionnelles élevées, une grande maniabilité... ils réalisent des manoeuvres évasives lorsqu'ils sont repérés... certains de ces engins sont contrôlés manuellement ou automatiquement, soit à distance."
Twining expliquait que les descriptions courantes de ces objets rapportaient des "surfaces métalliques ou réflectives, des contours circulaires ou ovoïdes, un fond plat et un sommet en forme de dôme".

En 1960, l'ancien directeur de la CIA, le Vice-Amiral Roscoe Hillenkoetter, avait adressé au Congrès une lettre faisant valoir que "le moment est venu de révéler la vérité (au sujet des Ovnis).
A cause du secret officiel, et d'une campagne de dénigrement, de nombreux citoyens sont amenés à croire que les objets volants inconnus sont des absurdités ..."
Il ajoutait que l'Air Force avait "réduit son personnel au silence" afin de "cacher les faits".
Mais ce fut le travail des ufologues de rassembler les preuves de la réalité extraterrestre. "UFOs & the National Security State : Chronology of a Cover-Up 1941-1973" et le second volume qui couvre la période 1973-1991, rédigés par l'historien Richard M. Dolan, montrent clairement que le gouvernement cache la vérité aux citoyens. Je vous conseille de lire ses ouvrages si vous ne l'avait déjà fait.
A signaler également à propos des opérations de couverture : "Flying Saucers & Science" par Stanton Friedman, "Need to Know : UFOs, the Military, & Intelligence" de Timothy Good, ou "Witness to Roswell" de Thomas J. Carey et Donald R. Schmitt.
Il existe d'excellents livres sur le phénomène des enlèvements, dont "The Allagash Abductions" de Raymond E. Fowler, "Captured : The Betty and Barney Hill UFO Experience" par Stanton Friedman et Kathleen Marden, "The Threat" du Dr. David M. Jacobs, et "Communion" de Whitley Strieber. Toute personne un peu curieuse ne peut écarter ces recherches et ignorer que cette planète est visitée par des extraterrestres.
Il ne sera jamais facile de divulguer la réalité extraterrestre, mais cette période ne s'y prête pas moins qu'une autre. Nous sommes en récession économique, et si la divulgation devait avoir un impact négatif sur l'économie, comme certains le pensent, pourquoi attendre de sortir de la crise pour y procéder ? Notons également qu'en retardant la divulgation extraterrestre de quelques années supplémentaires, on ne ferait que diminuer encore la crédibilité du gouvernement fédéral.
La plupart des gens considèrent que les extraterrestres sont déjà là. Pourquoi continuer à priver les citoyens de cette vérité alors que les sondages ont montré qu'ils sont prêts à l'affronter ? Agissez dans l'intérêt du peuple Américain et dites-nous ce que vous savez au sujet des extraterrestres.


Jim Quirk - Source thequirkzone.com
http://www.ovnis-usa.com/lettre-ouverte-a-barack-obama/


Allocution de M. Paul Hellyer

ancien Vice-premier ministre du Canada, ancien ministre de la Défense

« J'aurais aimé être de bonne humeur, mais je ne le suis pas. Nous nous dirigeons à un train d'enfer vers la destruction de notre planète, et il me semble que nous en fassions peu de cas. Il y a des décennies des Visiteurs, venus d'autres planètes, nous ont mis en garde sur la direction que nous avions prise, et nous ont offert leur aide. Mais, au lieu de cela, nous, ou du moins certains d'entre nous, avons interprété leur visite comme une menace et avons décidé de « tirer d'abord » et poser des questions ensuite. Le résultat inévitable est que certains de nos avions ont été perdus. Mais savoir combien de ces pertes sont dues aux représailles, et combien sont, en fait, le résultat de notre propre bêtise, est un point de controverse. Wilbert Smith, l'un des premiers Canadiens à avoir pris un intérêt actif dans l'étude des OVNI, a demandé aux Visiteurs les raisons de la destruction accidentelle d'un avion qui volait dans le voisinage d'une soucoupe volante. La réponse a été que si quelques-uns de nos avions ont connu un sort malheureux qui était la conséquence d'une incroyable stupidité de la part de nos pilotes, ils prenaient des mesures correctives afin d'éviter nos appareils. Je leur ai demandé ce qui s'était passé, et ils ont dit: "Eh bien, les champs qui entourent les soucoupes, et assurent ainsi la propulsion en produisant de la gravité différentielle, produit parfois, en raison du différentiel de champ temporel nécessaire au déplacement, des combinaisons de champs qui réduisent la résistance des matériaux jusqu'au point où ils ne sont plus assez résistants pour supporter les contraintes pour lesquelles ils sont calculés ". Comme nous le savons maintenant, certains avions, en particulier de type militaire, étaient construits avec un facteur de résistance relativement faible et, aux endroits de l'assemblage de la structure, les matériaux n'étaient plus assez résistants pour supporter les contraintes mécaniques induites, et les avions, tout simplement, se disloquaient. Ceci n'a pas satisfait nos chefs militaires qui ont du penser qu'il était plus important d'assurer la supériorité nucléaire américaine - même si en utilisant il pouvait en résulter notre propre anéantissement - que d'accepter la suggestion des Visiteurs et commencer à éloigner le risque pour la planète d'un holocauste global. Les militaires ont du être, et sont d'ailleurs, toujours tellement paranoïaques qu'ils estiment qu'il est préférable d'utiliser la technologie des Visiteurs pour les contraindre à se retirer plutôt que de les accueillir en tant que partenaires de développement - quoiqu'ils aient pu être aidés par quelques renégats qui les ont assistés dans ce qu'il est possible de percevoir comme des développements diaboliques. Stephen Bassett a dit que parler d'OVNI est du passé, et que nous devrions parler maintenant d'Exopolitique. En théorie, je suis d'accord, mais, en réalité, nous avons un problème parce que la politique officielle des États-Unis maintient que les Ovnis n'existent pas. Le voile du secret doit être levé maintenant, avant qu'il ne soit trop tard. Il est paradoxal que les États-Unis aient commencé une guerre dévastatrice - prétendument à la recherche d'armes de destruction massive - alors que les développements les plus inquiétants dans ce domaine se produisent dans notre propre arrière-cour. Il est paradoxal que les États-Unis puissent entreprendre des guerres monstrueusement chères en Iraq, et en Afghanistan, - soi-disant pour apporter la démocratie à ces deux pays - alors qu'elle-même ne peut légitimement prétendre à être appelée une démocratie quand des trillions de dollars sont consacrés à des projets sur lesquels le Congrès, et le commandant en chef, sont délibérément maintenus à l'écart. Qu'est-ce qui a été accompli en soixante ans d'activité fébrile par certains des esprits les plus instruits des États-Unis? Est-ce que l'Amérique a développé des soucoupes volantes qui sont indiscernables de celles des Visiteurs, comme certains le prétendent ? Et si oui, que proposent-ils d'en faire ? D'une façon encore plus critique, quels progrès ont été accomplis dans le développement des sources d'énergie non polluantes, susceptibles de remplacer les combustibles fossiles et d'éviter, ainsi, à la planète de devenir impropre à la vie ? Qui a les réponses? Quelques-uns, mais apparemment ils n'en ont rien dit, ni aux Secrétaires de la défense, ni aux Présidents, parce que ceux-ci n'ont pas besoin de savoir. Dans un récit rapporté par le Dr Stephen Greer, le président Clinton, alors qu'il était questionné par Sarah Mc Clendon, reporter à la Maison Blanche, sur les raisons pour lesquelles il n'a rien fait au sujet de la divulgation sur le phénomène OVNI, avait répondu « Sarah, il y a un gouvernement dans le Gouvernement et je ne contrôle pas ». Excusez-moi, mais est-ce que le commandant en chef, c'est-à-dire la personne qui a le doigt sur le feu nucléaire, n'a pas le droit de savoir ce que font ses subordonnés ?... Les citoyens des Etats-Unis, qui ont payé les factures, ont le droit de savoir. Les citoyens du Monde exigent de savoir parce que, pour nos descendants, pour eux aussi, le danger mortel est là. Il est temps pour le peuple des États-Unis de lancer une nouvelle guerre contre le fléau du mensonge, de la tromperie, de l'obscurité, et que tous s'investissent afin de gagner la victoire de la vérité, de la transparence, et de la lumière ».

Honorable Paul Hellyer (Allocution prononcée le 19 avril 2008)

http://www.lepost.fr/article/2010/02/04/1923836_ovni-decl... http://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Hellyer

TOP

Au Brésil et au Pérou, des Généraux de haut rang ont fait savoir publiquement qu'il était temps que leur gouvernement, et tous les gouvernements, divulguent cette information au public. Le génie est maintenant sorti de la bouteille, et il semble impossible qu'il puisse y rentrer de nouveau. Il apparait évident pour tout le monde qu'un programme d'acclimation publique est lancé.

L'éditeur brésilien A.G. Gevaert avait révélé il y a quelques semaines, qu'il préparait une interview conséquente avec l'un des principaux généraux de l'Air Force brésilienne, le Brigadier José Carlos Pereira.
Pour mémoire, c'est lui qui avait déclaré le Jeudi 20 Mars (*) : "TOUS les secrets Ovnis doivent maintenant être révélés" et demandé que son pays procède comme la Grande-Bretagne à la publication de ses dossiers Ovnis.
(*) "On a longtemps pensé que Pereira avait la haute main sur le coffre où les secrets Ovnis brésiliens sont conservés. Selon lui, l'Opération Soucoupe, la version brésilienne de l'Opération Blue Book aux Etats-Unis, a rassemblé 2.000 pages de documents et plus de 500 photos de manifestations en Amazonie, de même que 16 heures de films.
Toujours d'après Pereira, tout ce matériel est maintenant gardé à Brasilia, la capitale du pays."


A.G. Gevaert : "Le Brigadier José Carlos Pereira est unanimement considéré par les ufologues brésiliens comme un responsable de haut-rang, qui détient des preuves incontestables sur l'existence des Ovnis, et leur origine extraterrestre. Jusque très récemment, il avait refusé de dévoiler ce que les milieux militaires savent à ce sujet. C'est pourquoi le CBU (Comité Brésilien des Ufologues) ne pouvait être assuré de son consentement en lui proposant une interview." Cette tentative s'inscrivait dans le cadre de la seconde phase de la campagne lancée au Brésil : "OVNIs : Liberté de l'Information Maintenant".


"A notre grande surprise, cependant, le Brigadier José Carlos Pereira a accepté l'invitation et accordé à UFO Magazine l'interview demandée. Il nous révèle la vérité sur le phénomène Ovni au Brésil. La rencontre a eu lieu le 8 mars à Brasilia. Ce fut l'occasion de connaître en détails ce qu'il pense des différents aspects du phénomène Ovni; il a été question de l'Air Force, de la sécurité nationale, et de l'attitude des militaires brésiliens dans ce domaine."
En acceptant l'invitation, Pereira nous avait déclaré : "J'ai toujours respecté les efforts de ce magazine, et je souhaite contribuer au mouvement que vous avez lancé, qui réclame la liberté de l'information sur les Ovnis au Brésil".
Le Brigadier José Carlos Pereira avait rejoint l'Air Force brésilienne en Mars 1958 et a pris sa retraite en Juillet 2005. Il a gravi tous les échelons au sein de l'Air Force, jusqu'à parvenir au grade le plus élevé de la hiérarchie militaire. Il est devenu l'un des meilleurs spécialistes au Brésil pour les affaires stratégiques concernant l'espace. Pereira a également été pilote de jet, et d'avions de transport.
L'éditeur de UFO Magazine conclut : "Les ufologues brésiliens considèrent que les déclarations de Pereira auront un impact important dans le cadre de la campagne "OVNIs : Liberté de l'Information Maintenant". Jamais auparavant un militaire de ce niveau ne s'était exprimé aussi librement sur le sujet." L'interview se trouve ici, en anglais.

http://www.ovnis-usa.com/2008/05/01/jeudi-1er-mai/


Le ministre de la Défense du Japon a estimé jeudi
que l'existence des Ovni était plausible


Le ministre de la Défense du Japon a estimé jeudi que l'existence des Ovni était plausible et que les troupes japonaises devaient pouvoir réagir si des soucoupes volantes apparaissaient, deux jours après une sortie similaire du numéro deux du gouvernement.

Quand le gouvernement se prépare à l’arrivée des extra-terrestres
Article publié le 20/12/2007 Dernière mise à jour le 20/12/2007 à 13:44 TU
Après le n°2 du gouvernement, c’est au tour du ministre de la Défense japonais de s’interroger sur l’existence des aliens, au point d’envisager un programme d'action de l'armée japonaise en cas d'arrivée de soucoupes volantes.

Avec notre correspondant à Tokyo, Frédéric Charles
Comme Roy Neary, incarné par Richard Dreyfuss dans le film de Stephen Spielberg, le ministre japonais de la Défense, Shigeru Ishiba, croit aux Rencontres du troisième type.
«Il n'y a rien qui nous permette de nier l'existence d'ovnis et d'une force de vie qui les contrôle», dit-il à la presse. Et si les soucoupes volantes apparaissent au-dessus de Tokyo ? Le ministre répond qu'il va étudier avec ses généraux la manière de réagir.
Les journalistes insistent : la constitution pacifiste n'autorise l'armée japonaise à intervenir que si le pays est menacé d'invasion par un état étranger.
Le ministre de la Défense répond : « Dans les films de Godzilla, [ un lézard géant, héros de films catastrophes au Japon] les troupes japonaises sont mobilisées ». Et le ministre de s'étonner qu'aucun cadre légal n'ait été fixé jusqu'ici en cas d'invasion d'extraterrestres.
Deux jours plus tôt, le secrétaire général du gouvernement, Nobutaka Machimura, avait déjà déclaré qu'il « croyait à l'existence de E.T.».


Shigeru Ishiba, ministre japonais de la Défense,
le 1er novembre 2007 à Tokyo

http://fr.biz.yahoo.com/photos/071221174120.tqah2c9l-photo-le-ministre-de-la-defense-du-japon-shigeru-ishiba-.html

http://www.rfi.fr/actufr/articles/096/article_60552.asp


Vatican : L’E.T. est mon Frère

Monseigneur Corrado Balducci, théologien au Vatican, avait déjà engagé l'Eglise dans la voie d'une reconnaissance de la réalité extraterrestre. Hier, le directeur de l'observatoire de Castel Gandolfo vient de rappeler que la foi en Dieu n'exclut pas d'envisager l'existence des aliens.
Le Révérend Jose Gabriel Funes a déclaré que l'immense étendue de l'univers montre qu'il est possible que d'autres formes de vie existent en-dehors de la Terre, même des êtres évolués.
Dans une interview publiée par L'Osservatore Romano le 13 mai, jour anniversaire de la première apparition de Fatima, le Révérend Funes a dit que cette idée "ne saurait être contraire à la foi chrétienne" parce que les aliens seraient des créatures divines.
L'interview reprend en titre une de ses formules : "L'extraterrestre est mon frère". Selon lui, nier l'existence des E.T. serait comme "imposer des limites" à la liberté du Créateur. "Comme il existe une multiplicité de créatures sur Terre, il peut y avoir d'autres êtres également intelligents créés par Dieu".

Mardi 20 Mai 2008

Après l'interview largement diffusée de l'astronome du Vatican, "l'Extraterrestre est mon frère", les représentants des autres grandes religions n'allaient pas être en reste :

Des membres influents des musulmans de Russie et aussi du judaïsme viennent également de déclarer que l'existence d'une vie extraterrestre ne serait pas contraire à la foi.
Le 15 mai, le représentant du Conseil des Muftis de Russie, Rushan Abbyasov, déclarait : "L'enseignement de l'Islam admet qu'il existe une intelligence extraterrestre : une des sourates commence en célébrant Allah, le Seigneur des Mondes. Il est donc possible qu'il existe d'autres civilisations dans l'univers."

De son côté le Rabbin Zinovy Kogan a fait connaître la position du judaïsme : "Le Seigneur est la cause première de tout ce qui existe, dans l'infiniment petit comme l'infiniment grand. On ne peut exclure que d'autres créatures semblables à l'homme puissent exister dans d'autres mondes."

Cependant, l'église orthodoxe reste réfractaire à cette idée : Le célèbre théologien et professeur de l'Académie Théologique de Moscou, Alexey Osipov a même rejetté le même jour l'idée qu'une vie intelligente existe ailleurs dans l'univers, "parce que le Nouveau Testament n'en fait pas mention, et que des hommes ayant atteint un certain degré de réalisation spirituelle n'en ont jamais parlé." Il a ajouté : "Les astronomes n'ont pas découvert dans l'espace des planètes semblables à la nôtre. Certes, il y a quelques théologiens qui se sont intéressés à cette question, mais s'il demeure des phénomènes inexpliqués, ils relèvent plutôt des curiosités astronomiques et ne sont pas d'ordre spirituel." Il conclut : "Le royaume des esprits environne la Terre et interfère avec les humains, mais il s'agit d'entités démoniaques et non d'êtres angéliques." source.

Quant à Igor Vyzhanov, Patriarche du Département des Relations Extérieures de l'Eglise de Moscou, secrétaire pour les affaires inter-chrétiennes, il préfère éluder : "Cette question n'a absolument aucun sens pour l'Eglise, ce n'est même pas un problème scientifique, mais une simple curiosité."

Pourquoi ces prises de position de tous les responsables religieux sont-elles quasi simultanées ? Dans son nouvel Edito, l'homme de radio Kevin Smith tente de comprendre ce qui est en train de se passer :
Kevin Smith

Le 14 février 2008, j'ai diffusé le rapport du Dr. Michael Salla, déclarant qu'une réunion secrète à l'ONU, avait évoqué la divulgation Ovni. Les participants avaient décidé que le public devait être acclimaté à l'idée de l'existence des extraterrestres, et au fait qu'ils visitent cette planète. Presque immédiatement, la communauté ufologique (qui a tendance à s'auto-détruire) a commencé à débattre de savoir si la réunion avait bien eu lieu. Pendant que le débat faisait rage, les résolutions de cette réunion commençait à s'implémenter.
Le Vatican vient d'annoncer qu'il est tout à fait acceptable pour les Catholiques de croire à l'existence des extraterrestres. En faisant connaître cette position, il a oté un poids considérable des épaules des Catholiques romains qui s'intéressent au phénomène. Le Vatican leur a déclaré que les extraterrestres devaient être considérés comme nos frères.

Le Ministère de la Défense britannique a décidé de déclassifier ses archives Ovnis, suivant de peu l'attitude de la France, qui avait procédé à cette diffusion l'an dernier.

Au Brésil et au Pérou, des Généraux de haut rang ont fait savoir publiquement qu'il était temps que leur gouvernement, et tous les gouvernements, divulguent cette information au public. Le génie est maintenant sorti de la bouteille, et il semble impossible qu'il puisse y rentrer de nouveau. Il apparait évident pour tout le monde qu'un programme d'acclimation publique est lancé.

L'idée de l'existence des extraterrestres fait beaucoup moins sourire les grands medias. Même s'ils n'ont pas encore réalisé que leur audience connait déjà bien des aspects de ce phénomène, les medias commencent à traiter le sujet avec davantage de professionalisme. Ils ont entrepris de se libérer d'un certain nombre de pré-conceptions qui leur servaient à traiter les témoins par le ridicule, ce qui a porté atteinte à la réputation de quantités de gens pendant des décennies. Peut-être ont-ils réalisé que le fait de propager la vérité pourrait leur permettre de rattraper le train en marche, et revigorer leurs scores d'audience.

Si, en effet, le programme d'acclimation dont parle le Dr. Salla a commencé, nous devons nous attendre dans les mois qui viennent à bien d'autres révélations au sujet des Ovnis et de leurs occupants. On va probablement nous rabâcher des tas de choses que nous savons déjà, alors que l'arrière-garde des tenants du secret s'étaient convaincus que nous allions céder à la panique. On va donc nous ressasser les mêmes talk-shows, et des quantités d'informations qui était déjà accessibles à tous dans les conférences, et les ouvrages des enquêteurs et des ufologues.

Dans le monde occidental industrialisé, le programme d'acclimatation devrait plutôt concerner les artisans de la pensée officielle que le grand public. Les citoyens sont déjà en première ligne dans ce domaine. Alors qu'il est encourageant de voir maintenant des responsables se mettre en avant, pour réclamer la vérité sur les Ovnis, il est quand même désolant de constater comment ils tentent de récupérer la situation en s'écriant : "Hé, nous sommes vos leaders, attendez-nous !". C'est la vie !

Mardi 14 Mai 2008http://www.ovnis-usa.com/vatican-let-est-mon-frere/


MULSUMANS DE RUSSIE - JUDAISME


Après l'interview largement diffusée de l'astronome du Vatican, "l'Extraterrestre est mon frère", les représentants des autres grandes religions n'allaient pas être en reste :
Des membres influents des musulmans de Russie et aussi du judaïsme viennent également de déclarer que l'existence d'une vie extraterrestre ne serait pas contraire à la foi.
Le 15 mai, le représentant du Conseil des Muftis de Russie, Rushan Abbyasov, déclarait : "L'enseignement de l'Islam admet qu'il existe une intelligence extraterrestre : une des sourates commence en célébrant Allah, le Seigneur des Mondes. Il est donc possible qu'il existe d'autres civilisations dans l'univers."
De son côté le Rabbin Zinovy Kogan a fait connaître la position du judaïsme : "Le Seigneur est la cause première de tout ce qui existe, dans l'infiniment petit comme l'infiniment grand. On ne peut exclure que d'autres créatures semblables à l'homme puissent exister dans d'autres mondes."


Cependant, l'église orthodoxe reste réfractaire à cette idée : Le célèbre théologien et professeur de l'Académie Théologique de Moscou, Alexey Osipov a même rejetté le même jour l'idée qu'une vie intelligente existe ailleurs dans l'univers, "parce que le Nouveau Testament n'en fait pas mention, et que des hommes ayant atteint un certain degré de réalisation spirituelle n'en ont jamais parlé." Il a ajouté : "Les astronomes n'ont pas découvert dans l'espace des planètes semblables à la nôtre. Certes, il y a quelques théologiens qui se sont intéressés à cette question, mais s'il demeure des phénomènes inexpliqués, ils relèvent plutôt des curiosités astronomiques et ne sont pas d'ordre spirituel." Il conclut : "Le royaume des esprits environne la Terre et interfère avec les humains, mais il s'agit d'entités démoniaques et non d'êtres angéliques." source.
Quant à Igor Vyzhanov, Patriarche du Département des Relations Extérieures de l'Eglise de Moscou, secrétaire pour les affaires inter-chrétiennes, il préfère éluder : "Cette question n'a absolument aucun sens pour l'Eglise, ce n'est même pas un problème scientifique, mais une simple curiosité."

Mardi 20 Mai 2008


PROTESTANTS - EVANGELISTES

De nombreux érudits Protestants s'accordent avec Funes, pour dire que la découverte de la vie extraterrestre ne poserait pas un problème majeur pour leur foi ou leur théologie, surtout s'il ne s'agit pas d'être intelligents ou conscients. Mais les évangélistes sont bien davantage concernés, et cela nous rappelle les violents débats sur l'évolution.
Gary Bates, responsable du groupe 'Creation Ministries International', à Atlanta, me déclarait récemment, à propos de la conférence du Vatican : "Sous l'angle théologique, la vie E.T. tournerait en dérision la raison principale pour laquelle le Christ est venu mourir, c'est-à-dire la rémission de nos pêchés, notre rédemption".
Bates croit que "cette communauté terrestre est le but ultime de la création", et qu'une vie extraterrestre intelligente, dotée d'une conscience morale, pourrait dévaluer cette conception et la croyance en l'incarnation, l'épisode dramatique de la résurrection et le thème de la rédemption, qui est le point central de la foi. Il m'écrivait : "C'est un problème énorme sur lequel de nombreux chrétiens n'ont pas encore réfléchi".

http://www.ovnis-usa.com/vatican-let-est-mon-frere/


2 Responses to “Reconnaissance officielle des présences extraterrestres”

Leave a Reply

*

Visitors

Articles
MUSIQUE LIVE
Ecouter Smooth Jazz,
en cliquant ici
Pub